Détails de l'offre CHARGE D’AFFAIRES ELECTRICITE INDUSTRIELLLE (H/F) CCI-C33103-2780

Dernière mise à jour le 12/10/2020

Caractéristiques du poste

CHARGE D’AFFAIRES ELECTRICITE INDUSTRIELLLE (H/F) Réf. CCI-C33103-2780

Nombre de postes : 1
Domaine professionnel : Métiers de l’industrie et production
Code ROME : H1102 Management et ingénierie d'affaires
Salaire : 35000 euros brut/an
Type de contrat : CDI (Contrat à Durée Indéterminée)
Temps de travail : 35 h/semaine
Autres avantages sociaux :
  • La rémunération est à négocier
  • Intéressement
  • PEE
  • Chèques déjeuners / chèques vacances
  • Voiture de fonction
  • Comité d'entreprise

Entreprise

Y V CONSEIL ET RECRUTEMENT


Descriptif du poste
Dans le cadre du développement soutenu de ses activités, notre client crée le poste de CHARGE D'AFFAIRES EN ELECTRICITE INDUSTRILLES ET EN AUTOMATISME H/F.

Vous gérez un portefeuille confié entreprise et assurez le management de 15 personnes au quotidien.

VOS MISSIONS

  • Assurer le suivi et le développement des projets au niveau technique, financier, contractuel et commercial

  • Développer des réseaux commerciaux et aussi d'intervenants sous- traitants

  • Etre le garant quotidien de la qualité et de la sécurité des réalisations des projets

  • Manager les équipes travaux et intervenants extérieurs

  • Développer les autres activités électriques : contrats de maintenance, nouveaux projets


Informations complémentaires

  • Poste rayonnant sur la  Seine Maritime

  • Le poste est à pourvoir de suite, possibilité de gérer la période d'essi si vous êtes en poste


Site internet
http://www.conseil-recrutement.fr
Profil du candidat
Niveau d'expérience : Junior (de 1 à 5 ans d'expérience)
Détail sur l'expérience :

  • Maîtrise de l'Instrumentation - Automatisme - Electricité industrielle


Niveau d'étude : Master II /Ingénieur- Bac+5
Détail sur la formation :  

 

Critères de personnalité
  • Convivialité
  • Conscience professionnelle
  • Ouverture d'esprit
Documents à fournir

CV : oui

Lettre de motivation : non

Prétentions salariales : oui